Catégories
apprendre la photographie

Comment j’ai commencé à m’intéresser à la photographie

Quand j’étais plus jeune, j’adorais partir en vacances en famille. 

Nos parents nous emmenaient dans différents endroits de France, en road trip avec notre vieux camping-car tout pourri, et je documentais nos voyages en prenant des photos. Je passais des heures à regarder mes photos, à revivre les expériences de nos voyages.

En vieillissant, j’ai commencé à apprécier le pouvoir de la photographie au-delà de la simple documentation des souvenirs. J’ai commencé à voir la photographie comme une forme d’expression, un moyen de capturer des moments vécus dans mes voyages autour du monde, et surtout des émotions que je ne pourrais jamais exprimer avec des mots.

J’ai décidé d’en apprendre davantage sur la photographie. La photographie de portrait est un art difficile mais gratifiant ; elle exige du photographe qu’il capture l’essence du sujet dans un seul cadre. Je continue à apprendre la photographie tous les jours et j’explore constamment de nouvelles techniques et de nouveaux styles.

Dans cet article, je ne voudrais pas parler technique, mais plutôt de l’impact que tout cela a eu sur ma vie et ma vision du monde.

J’ai appris à raconter des histoires au travers des images

J’ai appris à raconter des histoires à travers les images, et j’ai un style unique qui m’est propre.

Les images que je produis sont uniques et intemporelles, et elles sont un support formidable pour raconter mon histoire ou celle de mes sujets.

« Une image vaut mille mots » n’a jamais été aussi vrai à mes yeux!

J’ai appris à être plus attentif au monde qui m’entoure

J’ai appris tellement de choses sur la vie et sur moi-même depuis que je me suis mise à la photographie, et cela a complètement changé ma vision de la vie.

J’ai appris à être plus attentif au monde qui m’entoure, et j’ai dû apprendre à être plus patient. La photographie ne se fait pas en un clin d’œil, et il faut du temps pour devenir bon dans ce domaine. La patience est une autre de ces nouvelles cordes à mon arc pour affronter le quotidien dans ce monde de fous.

J’ai compris qu’il n’y avait pas qu’une seule vision du monde possible

J’ai passé des heures à rechercher et à analyser les différentes approches, les différents angles et les différentes manières de capturer un sujet. 

J’ai compris qu’il n’y avait pas qu’une seule vision possible du monde, mais que chaque personne, chaque situation est en soi une question extrêmement complexe. 

Voila pour l’essentiel, ça peut ressembler à des méditation métaphysiques un peu bizarres aux yeux des débutants, mais je suppose que les amateurs éclairés et les professionnels me comprendront.

Catégories
apprendre la photographie

Le Lexique de la Photographie: Vocabulaire Courant dans le Monde de la Photographie

Apprendre la photographie requiert une base solide en lexique. Cela vous permettra de communiquer efficacement avec les autres photographes, et de comprendre leurs réalisations. Dans cet article, nous explorons les termes les plus courants utilisés dans le monde de la photographie. Nous espérons que ce lexique vous sera utile lorsque vous commencerez à apprendre la photographie !

Les termes sont classés par ordre alphabétique, si vous pensez qu’un terme manque, dites le nous en commentaire et il sera ajouté à la liste !

Aberration chromatique :

L’aberrance chromatique est un défaut optique qui se manifeste par des franges de couleur autour des objets. Cela est dû aux différences de réfraction de la lumière à travers les lentilles en fonction de la longueur d’onde. Les aberrations chromatiques peuvent être corrigées avec des lentilles spéciales ou en post-traitement.

Adaptateur :

Un adaptateur est un appareil qui permet de connecter un appareil photo à un autre appareil, par exemple, un flash à déclenchement slave. Les adaptateurs varient en fonction du type d’appareil photo et du type d’appareil auquel vous voulez le connecter.

Angle de vue :

L’angle de vue d’un appareil photo est la distance entre les extrémités de l’image capturée. Plus l’angle de vue est large, plus l’image capturée sera grande. Les appareils photo avec un angle de vue plus large sont appelés des appareils photo grand angle, et les appareils photo avec un angle de vue plus étroit sont appelés des appareils photo à focale longue.

Bague d’adaptation :

Une bague d’adaptation est un anneau qui permet de fixer un objectif d’un diamètre différent sur un appareil photo. Les bagues d’adaptation sont nécessaires lorsque vous voulez utiliser un objectif avec un appareil photo pour lequel il n’est pas prévu.

Balance des blancs :

La balance des blancs est l’ajustement de la température de couleur d’une image pour qu’elle corresponde à la température de couleur réelle de la scène. La balance des blancs peut être ajustée sur un appareil photo avant de prendre une photo, ou en post-traitement.

Bokeh :

Le bokeh est l’effet visuel d’une image avec des zones floues et des zones nettes. L’effet bokeh est souvent utilisé pour mettre en valeur un sujet en le isolant du reste de l’image.

Bracketing :

Le bracketing est le processus de prise de plusieurs photos d’un même sujet avec des paramètres différents, par exemple, une photo avec une exposition longue, une photo avec une exposition normale, et une photo avec une exposition courte. Le bracketing permet de s’assurer que vous avez au moins une photo qui est exposée correctement, même si les autres photos ne le sont pas.

Burst mode :

Le burst mode est un mode de prise de vue qui permet de prendre plusieurs photos en succession rapidement. Le burst mode est souvent utilisé pour capturer des sujets en mouvement, comme des sports ou des animaux.

Cache-oeil :

Un cache-oeil est un morceau de tissu ou de plastique qui est attaché à l’appareil photo pour couvrir l’objectif et empêcher la lumière de rentrer. Les cache-oeils sont souvent utilisés en photographie macro pour empêcher la lumière de se refléter dans l’objectif et pour éviter que les insectes ne volent dans l’objectif.

Cadrage :

Le cadrage est le processus de sélection des éléments à inclure dans une image, et de la disposition de ces éléments. Le cadrage peut être fait avant de prendre une photo, en décidant ce que vous voulez inclure dans l’image, et comment vous voulez le disposer. Le cadrage peut aussi être fait en post-traitement, en sélectionnant une partie de l’image à conservée et en la redimensionnant.

Clair-obscur :

Le clair-obscur est l’effet visuel d’une image avec des zones claires et des zones sombres. L’effet clair-obscur peut être créé en utilisant un éclairage diffus ou en jouant avec les niveaux de luminosité dans une image.

Colorimétrie :

La colorimétrie est l’ajustement des couleurs d’une image pour qu’elles correspondent à la réalité. La colorimétrie peut être ajustée sur un appareil photo avant de prendre une photo, ou en post-traitement.

Contraste :

Le contraste est l’ajustement de la différence de luminosité entre les zones claires et les zones sombres d’une image. Le contraste peut être ajusté sur un appareil photo avant de prendre une photo, ou en post-traitement.

Densité :

La densité est la mesure de la quantité de matière dans une certaine zone. La densité peut être mesurée en utilisant un appareil photo, en prenant une photo de la zone à mesurer, et en calculant le ratio entre les zones claires et les zones sombres.

Depth of field :

Le depth of field (DOF) est la zone de netteté d’une image. La zone de netteté dépend du réglage de l’ouverture, plus l’ouverture est petite, plus la zone de netteté est grande.

Diaphragme

Dispositif qui permet de contrôler la quantité de lumière entrant dans l’objectif

Exposition :

L’exposition est l’ajustement de la quantité de lumière qui entre dans l’appareil photo. L’exposition peut être ajustée en changeant le régimel d’obturation, en changeant l’ouverture, ou en changeant la sensibilité ISO.

Filtre :

Un filtre est un dispositif qui peut être placé sur l’objectif ou sur le capteur d’un appareil photo pour modifier l’image. Les filtres peuvent être utilisés pour corriger les couleurs, supprimer la lumière parasite, ou modifier l’effet de certains effets spéciaux.

Focale :

La focale est la distance entre l’objectif et le plan de l’image. La focale peut être ajustée en changeant la longueur focale de l’objectif, ou en zoomant sur un objectif fixe.

Format :

Le format est la taille et le ratio d’une image. Le format peut être ajusté en changeant la résolution de l’image, ou en recadrant l’image.

Grain :

Le grain est le mot utilisé pour décrire les pixels individuels dans une image numérique. Le grain peut être visible dans une image lorsque la résolution est trop faible, ou lorsque le niveau de bruit est élevé.

HDRI :

L’HDRI (High Dynamic Range Imaging) est une technique qui permet de prendre des photos avec une gamme de luminosité plus élevée que ce qui est possible avec un appareil photo standard. L’HDRI permet de prendre des photos dans des conditions de faible éclairage sans perte de qualité.

Histogramme :

Un histogramme est un graphique qui représente la répartition des niveaux de luminosité dans une image. L’histogramme peut être utilisé pour ajuster le contraste, la luminosité, et la densité d’une image.

ISO (sensibilité ISO)

La mesure de la sensibilité du film ou du capteur à la lumière.

Plus le nombre ISO est élevé, plus la sensibilité est élevée.

Justesse des couleurs :

La justesse des couleurs dépend de la manière dont les couleurs d’une image correspondent à la réalité. La justesse des couleurs peut être ajustée en post-traitement, en utilisant un profil de couleur, ou en calibrant l’appareil photo.

Luminance :

La luminance est la mesure de la quantité de lumière dans une image. La luminance peut être mesurée en utilisant un appareil photo, en prenant une photo de la zone à mesurer, et en calculant le ratio entre les zones claires et les zones sombres.

Matrice :

Une matrice est une grille qui peut être utilisée pour aider à aligner les composantes d’une image. La matrice peut être ajustée en post-traitement, en changeant la position des pixels individuels, ou en changeant la résolution de l’image.

Modèle de couleur :

Le modèle de couleur est la manière dont les couleurs sont représentées dans une image. Le modèle de couleur peut être ajusté en post-traitement, en changeant le profil de l’image, ou en changeant la gamme de couleurs.

Noise (bruit) :

Le bruit est un terme utilisé pour décrire les imperfections dans une image numérique. Le bruit peut être causé par la résolution trop faible, par un niveau de bruit élevé, ou par des artefacts numériques.

Objectif

L’ensemble des lentilles placées devant le capteur d’un appareil photo pour déterminer sa focale et son angle de champ

Oeil humain :

L’oeil humain est la manière dont les gens perçoivent la lumière et les couleurs. L’oeil humain peut être ajusté en post-traitement, en changeant le profil de l’image, ou en changeant la gamme de couleurs.

Ouverture

Le diamètre du diaphragme, qui contrôle la quantité de lumière entrant dans l’objectif et donc l’exposition

fermer pour une faible quantité de lumière et ouvrir pour une grande quantité de lumière. L’ouverture est exprimée en nombres F, plus le nombre est petit, plus l’ouverture est grande.

Pixels

Les petits éléments individuels qui composent une image numérique. Plus un appareil photo a de pixels, meilleure sera la qualité de l’image.

Profondeur de champ

La zone de netteté d’une image, déterminée par la distance entre le point le plus proche et le point le plus éloigné qui seront enregistrés avec une certaine acceptation du flou

Résolution

La qualité d’une image, exprimée en nombre de pixels par pouce (ppp). Plus la résolution est élevée, meilleure sera la qualité de l’image.

Saturation

La concentration de couleurs dans une image. Une image peut être surexposée (trop de couleurs) ou sous-exposée (pas assez de couleurs).

Trop-plein

La zone d’une image qui est éclairée au point d’être surexposée et ne montre donc plus aucun détail.

Vitesse d’obturation

Le temps pendant lequel l’appareil photo est exposé à la lumière, contrôlé par le shutter speed. Plus le shutter speed est long, plus l’image sera éclairée.

Zoom

La capacité à agrandir ou réduire une image sans modifier la focale de l’objectif

Et voilà, c’est tout pour le moment ! Espérant que cet article vous soit utile !

Si vous pensez qu’il manque un terme, dites-le nous en commentaire !

Catégories
apprendre la photographie

Prendre des photos d’intérieur en faible luminosité: quels réglages utiliser?

Prendre des photos d’intérieur en faible luminosité n’est pas toujours facile, mais avec les bonnes techniques, vous pourrez obtenir de très beaux résultats. De manière générale, il est conseillé de modifier quelques réglages sur votre appareil photo. Tout d’abord, une vitesse lente est essentielle car elle permettra d’obtenir une exposition correcte. Il est également recommandé de fermer un ou deux diaphragmes afin d’avoir une meilleure profondeur de champ. Enfin, n’hésitez pas à augmenter la sensibilité de votre appareil photo pour obtenir des photos plus nettes. Avec ces quelques conseils, vous serez en mesure de prendre des photos d’intérieur en faible luminosité comme un pro !

La chose la plus importante à modifier pour des photos d’intérieur réussies

De manière générale, les photos d’intérieur ne nécessitent pas de grandes modifications des réglages de votre appareil photo. La chose la plus important à prendre en compte est la faible luminosité qui est l’apanage d’une photo d’intérieur. Voici quelques conseils pour vous aider à prendre les meilleurs photos possible dans ces conditions.

Alors quels réglages utiliser en faible luminosité ? Tout d’abord une vitesse lente (~entre 1/30s. et 1/60s.), une grande ouverture (fermez un ou deux diaphragmes pour obtenir une meilleure profondeur de champ), une sensibilité adaptée (n’hésitez pas à faire des tests, bien que le plus souvent 400 ou 800 ISO soit un réglage adapté). Enfin, n’hésitez pas à utiliser un flash et/ou un trépied.

Quel objectif choisir pour les photos d’intérieur ?

Préférez une focale courte (24, 35, 50 mm.) avec une grande ouverture maximale (f/1.4, f/2 ou f/2.8). Ne vous embêtez pas avec la balance des blancs, le mode automatique convient parfaitement. Si vous souhaitez quand même la régler manuellement, réglez la sur un mode qui correspond à l’éclairage de l’endroit où vous vous trouvez.

De manière générale, essayez de favoriser les zones les mieux éclairées, en y faisant poser vos modèles ou en vos focalisant spécifiquement sur ces zones. Cela vous permettra de donner du cachet et du style à vos photos.

La composition des photos d’intérieur

Ce qui est aussi intéressant quand on prend des photos à l’intérieur, c’est profiter des ouvertures vers l’extérieur pour donner une grande profondeur de champs et une longue perspective à vos photos. Il y a de nombreuses façons d’utiliser une simple fenêtre donnant vers l’extérieur dans vos photos, alors ne vous en privez surtout pas ! Cela vous permettra aussi de jouer sur l’éclairage et la composition.

N’hésitez pas à vous déplacer, à prendre la même photo sous des angles différents, afin d’obtenir parfaitement le cliché que vous voulez. N’hésitez pas à prendre du recul, de la hauteur, à utiliser la contre-plongée. Bref, ne restez pas statique et utilisez au maximum l’espace qui vous est offert. De même, n’hésitez à jouer de la disposition des éléments dans l’espace.

Enfin, je ne le répéterai jamais assez, mais faites des essais !

Prenez votre temps, faites du repérage, et n’hésitez pas à prendre cinq fois le même cliché avant de trouver le bon angle ou le bon réglage.

C’est en forgeant que l’on devient forgeron !

Catégories
apprendre la photographie

Apprendre la photographie: 13 façons de se former et progresser

Si apprendre la photographie est votre souhait, cet article est fait pour vous! Nous allons voir ensemble comment se former et progresser en photographie.

Tout d’abord, il est important de définir ce que l’on entend par « apprendre la photographie ». Certains photographes ont appris les bases de la photo autodidactement, sans aucune formation spécifique. D’autres ont suivi des cours ou bien se sont formés sur le tas. Quelles que soient les méthodes choisies, apprendre la photographie demande du temps, de la motivation et de l’implication.

Pour apprendre la photographie, il existe plusieurs écoles ou méthodes. Certains préfèrent apprendre seuls en lisant des livres ou en regardant des tutoriels sur internet. D’autres apprendront en suivant des cours avec un professeur ou en participant à des ateliers.

Quels que soient vos objectifs et votre niveau, il existe une méthode qui vous conviendra. Il est important de trouver la méthode qui vous convient le mieux afin de ne pas vous décourager. Apprendre la photographie peut être un long processus, mais il est important de se fixer des objectifs à court et à long terme pour éviter de stagner.

Apprendre la photographie est aussi un processus continu, il n’y a pas de secret, il faut simplement beaucoup pratiquer. Les photographes professionnels ne sont pas les seuls à pouvoir apprendre et progresser, chacun peut apprendre la photographie à son rythme et selon ses envies.

Listons maintenant les différentes manières de se former :

Les livres

Les livres pour apprendre la photographie sont légion, et à l’heure d’Internet, Amazon est certainement votre meilleur allié. Attention toutefois à ne pas vous noyer dans la lecture et à bien choisir des ouvrages qui correspondent à votre niveau.

Ainsi même si vous êtes dans l’impossibilité de pratiquer votre loisir (si vous êtes coincé chez vous à cause du mauvais temps par exemple), vous pourrez toujours assouvir votre passion par un autre canal.

De la même manière, il y a aussi :

Les blogs

Les blogs sont une excellente source d’information pour apprendre la photographie. Certains sites proposent des contenus de qualité, à condition de bien les sélectionner. Attention toutefois à ne pas vous disperser et à bien choisir les blogueurs dont vous suivez les conseils.

Dites-nous en commentaire quels sont vos blogs préférés !

Les forums

Les forums de photographie sont aussi très nombreux sur le web, et certains proposent des contenus très intéressants. Même si ils sont moins à la mode, les informations postées sur les vieux forums sont tout autant valables ! Attention toutefois à ne pas vous disperser et à bien choisir les sujets qui vous intéressent.

Les magasines

Les magasines de photographie sont aussi une excellente source d’information, même si leur parution est moins rapprochée que les blogs. Certains proposent même des rubriques très intéressantes. Testez-les !

Les cours en ligne

Les cours en ligne sont une excellente manière de se former à la photographie. Certains sites proposent des contenus de qualité, à condition de bien les choisir.

Les cours en présentiel

Les cours en présentiel sont aussi une excellente manière de se former à la photographie.

Cela permet d’avoir un vrai contact avec un professeur et d’autres élèves, ce qui est très enrichissant. Et de pratiquer les connaissances fraichement acquises en situation réelle immédiatement.

Les tutoriels sur youtube

Avec YouTube, apprendre la photographie est devenu encore plus facile. De nombreux photographes partagent leurs astuces et leurs conseils en vidéo, il suffit de se rendre sur la plateforme et de choisir les tutoriels qui vous intéressent.

Les salons et expositions

Les événements dédiés à la photographie sont nombreux, ils permettent de rencontrer d’autres photographes et de découvrir les dernières tendances. Les salons et expositions sont également l’occasion de faire des ateliers et des stages.

Les conventions

Il existe également de nombreuses conventions dédiées à la photographie, elles permettent de rencontrer d’autres photographes et de découvrir les dernières tendances.

Les festivaux

Il existe de nombreux festivals dédiés à la photographie, ils permettent de rencontrer d’autres photographes et de découvrir les dernières tendances.

Lire la notice d’utilisation de votre appareil

Oui je sais, personne ne fait jamais ça. Pourtant c’est toujours très intéressant de lire la notice d’utilisation de son appareil photo, on y apprend souvent des choses qu’on ne soupçonnait même pas et découvre des fonctionnalités cachées de son appareil.

Les groupes de photographie

Trouvez d’autres photographes dans votre entourage avec qui discuter photographie. Il existe de nombreux groupes de photographie, ils permettent de rencontrer d’autres photographes et de découvrir les dernières tendances. Les groupes de photographie sont également l’occasion de faire des ateliers et des stages.

C’est aussi un bon moyen de garder la motivation, et surtout d’apprendre de nouvelles choses tout en faisant connaissances avec d’autres passionnés.

N’hésitez pas à prospecter autour de vous : la photographie est un loisir en plein essor, et il serait étonnant qu’il n’y ai pas un photographe amateur (ou professionnel !) dans votre entourage familiale, amical ou professionnel.

La pratique

Il n’y a pas de secret, apprendre la photographie requiert beaucoup de pratique.

La théorie c’est bien, mais il faut mettre ses connaissances en application pour progresser. Alors maintenant, prenez votre appareil photo et sortez !

Catégories
apprendre la photographie

Comment l’appareil photo prend-il une photo ? Lumière et durée d’exposition

Vous voulez apprendre à faire de belles photos ? Cet article est fait pour vous !

Nous allons voir ensemble comment l’appareil photo prend une photo, et surtout quels sont les paramètres à prendre en compte.

La lumière est l’un des principaux éléments à maîtriser, car c’est elle qui détermine l’exposition de la photo. Plus il y a de lumière, et moins l’image sera sombre, tandis que si il y a peu de lumière, l’image sera plus foncée.

La durée d’exposition est également un paramètre important, car c’est elle qui va déterminer l’effet de lumière sur l’image. Si vous voulez apprendre à maîtriser l’art de la photographie, ces deux éléments sont indispensables !

Comment l’appareil prend-il une photo : la lumière

La lumière pénètre dans l’objectif, on appuie sur le déclencheur, laissant ainsi la lumière arriver jusqu’au capteur, et les informations ainsi recueillies sont enregistrées sur la carte-mémoire ou la pellicule. Simple non ? Oui, mais de nombreux paramètres sont à prendre en compte pour arriver à ce résultat, notamment la lumière, et la durée d’exposition.

Plus il y a de lumière qui arrive au contact du capteur, et moins il y a de lumière qui arrive au contact du capteur, et plus la photo sera sombre. Facile non ? En jouant sur la quantité de lumière qui atteindra le capteur, il est possible de décider de la clarté que l’on souhaite donner à sa photo. Pour se faire, il va falloir apprendre à maîtriser les notions de temps d’exposition ou d’ouverture du diaphragme.

La durée d’exposition (ou temps d’exposition)

La durée d’exposition du capteur à la lumière est appelée temps d’exposition. Il peut aussi bien être calculé en millième de secondes qu’en heures, pour les très longues expositions ! Avec un temps d’exposition court, vous éviterez à votre photo d’être floue. Un temps d’exposition court est idéal si le sujet est en mouvement. Par contre, il réclame une grande quantité de lumière, sinon votre photo sera sombre, trop sombre. Donc un court temps d’exposition est à réserver à un environnement lumineux (lumière naturelle ou artificielle). Au contraire, un temps d’exposition long fera arriver beaucoup de lumière au capteur, ce qui permet de prendre une photo nette même dans un environnement sombre si le temps d’exposition est assez long. Par contre, il vous faudra utiliser impérativement un trépied si vous ne voulez pas une photo floutée. A réserver donc aux environnements sombres où vous ne voulez pas utiliser le flash.

L’autre notion, l’ouverture du diaphragme

Cette notion est aussi assez simple à comprendre : il s’agit tout simplement de la largeur du trou qui laissera entrer la lumière dans votre appareil. Plus le diaphragme est ouvert, et moins le temps d’exposition nécessaire est long. Temps d’exposition et vitesse d’obturation (ouverture du diaphragme) vont de paire : si vous réglez en une, votre appareil automatiquement l’autre en fonction. De l’ouverture du diaphragme dépend la profondeur de champ de votre photo. Plus le diaphragme est ouvert, et moins la profondeur de champ est grande (et donc seule une partie de la photo en nette). Au contraire, plus le diaphragme est fermé, et plus la profondeur de champ est grande et donc une plus grande partie de la photo est nette.

Catégories
apprendre la photographie

10 Astuces pour S’Améliorer en Photographie et Trouver Son Style

Lorsque vous débutez en photographie, il y a une multitude d’aspects et de techniques à assimiler. Vous n’allez pas devenir un expert du jour au lendemain. 

Et comme le dit si bien l’adage : rien ne remplace la pratique. 

Et bien pratiquez ! Renseignez-vous sur tel ou tel aspect de la photographie que vous souhaitez développer, et une fois que vous avez avez saisi les grandes lignes, sortez votre appareil photo et mitraillez !

Prenez tout et n’importe quoi en photo. Le but ici n’est pas d’obtenir des clichés de collection, mais de vous familiariser aux différentes techniques de photographie et à votre appareil. 

Mieux vous maîtriserez votre appareil et mieux seront vos clichés. A vos débuts, vous n’obtiendrez jamais, sauf coup de chance, de cliché « parfait » (si tant est que le cliché parfait existe…). Estimez qu’il vous faudra plusieurs milliers de clichés ratés avant d’obtenir des clichés exploitables.

N’ayez donc pas peur de sortir votre appareil à la moindre occasion : repas de famille, promenade, évènement climatique sortant de l’ordinaire, ou autre. Tout doit devenir prétexte à la photographie. Et plus vous varierez les lieux, les sujets, et plus vite vous progresserez.

Petit à petit, vous allez acquérir des automatismes, de même sorte que l’on apprend à faire du vélo : on tombe au début, et après on pédale presque inconsciemment. Et bien pour la photographie, c’est pareil ! Ne désespérez pas si vous n’obtenez pas de « beaux » clichés à vos débuts. Continuez à pratiquer.

Au fur et à mesure de vos expérimentations, vous finirez par développer votre propre technique, qui rendra vos clichés uniques. Vous apprendrez à éviter les embûches classiques de composition, d’éclairage, d’équilibre. Car on a beau lire tous les blogs ou livres que l’on voudra, si à un moment on ne met pas en pratique, on ne progressera jamais.

Ceci étant dit, voici maintenant 10 astuces pour vous aider dans cette quête :

1. Jouez avec les éclairages

L’un des éléments les plus importants en photographie est l’éclairage. En photographie, on utilise souvent la lumière naturelle, mais il y a d’autres options comme les flashs et les projecteurs. Trouvez un endroit avec une bonne lumière naturelle, comme une fenêtre ou un lieu en plein air, et essayez de prendre des photos à différents moments de la journée pour voir comment la lumière change. Vous pouvez également jouer avec les ombres en photographiant des objets en plein soleil.

2. Prenez des photos à des heures différentes

Le moment de la journée peut avoir un impact énorme sur votre photo. La lumière du soleil peut être très intense en milieu de journée, ce qui peut donner lieu à des photos surexposées. Essayez de photographier le matin ou le soir pour obtenir une lumière plus douce et des couleurs plus riches.

Prendre des photos en fin de journée peut donner lieu à des clichés magnifiques, car la lumière du soleil est tamisée et les couleurs sont plus riches. C’est le moment idéal pour photographier les paysages et les portraits.

Si vous photographiez des sujets en mouvement, comme les animaux ou les enfants, essayez de photographier au milieu de la journée car ils seront plus actifs.

Enfin, si vous photographiez des sujets immobiles, comme les monuments ou les bâtiments, vous pouvez photographier à n’importe quel moment de la journée.

Avec un peu d’expérience, vous apprendrez à photographier à n’importe quel moment de la journée.

Pour les photographies en intérieur, il vaut mieux éviter les heures où le soleil est au zénith car les contrastes peuvent être trop importants et les photographies peuvent être surexposées.

Préférez photographier en début de matinée ou en fin d’après-midi, quand la lumière du soleil est plus douce et tamisée.

Les photographies nocturnes peuvent être très belles, mais elles demandent un peu plus de préparation. Vous aurez besoin d’un appareil photo capable de photographier à des vitesses d’obturation lentes (pour éviter les photos floues) et d’une source de lumière stable (pour éviter les photos surexposées).

Une fois que vous avez maîtrisé les photographies de jour, essayez de photographier la nuit !

Conseil : si vous photographiez à des heures différentes, n’oubliez pas de changer votre objectif en conséquence. Par exemple, si vous photographiez le matin, vous aurez besoin d’un objectif plus lumineux car il fera plus sombre.

3. Jouez avec les réglages de l’appareil photo

Ne soyez pas pressé de photographier. Prenez le temps de régler votre appareil photo avant de prendre des photos. Vous serez ainsi assuré d’obtenir des photographies nettes et bien exposées.

Une fois que vous avez maîtrisé les réglages de base (focale, vitesse d’obturation, ISO…), vous pouvez commencer à jouer avec les réglages avancés pour obtenir des photographies encore plus impressionnantes.

Apprenez à utiliser la compensation d’exposition pour ajuster la luminosité de vos photographies. La compensation d’exposition permet d’ajuster la lumière sans changer la valeur ISO.

Utilisez le mode Priorité Ouverture (A) pour contrôler la profondeur de champ de vos photographies. En réglant l’ouverture de l’objectif, vous pouvez ajuster la profondeur de champ et créer des photographies à effet bokeh.

Utilisez le mode Priorité Vitesse (S) pour contrôler la vitesse d’obturation de l’appareil photo. La vitesse d’obturation détermine la durée de l’exposition. Plus la vitesse d’obturation est lente, plus l’exposition est longue.

Utilisez le mode Manuel (M) pour avoir un contrôle total de l’appareil photo. En réglant l’ouverture, la vitesse d’obturation et la compensation d’exposition, vous pouvez obtenir des photographies parfaitement exposées.

Le mode Paysage (L) permet de photographier des paysages en mettant l’accent sur la largeur du champ.

Le mode Portrait (P) permet de photographier des portraits en mettant l’accent sur la netteté du sujet.

Le mode Nuit (N) permet de photographier des photographies nocturnes en mettant l’accent sur la lumière.

Le mode Action permet de photographier des sujets en mouvement en mettant l’accent sur la vitesse.

Le mode Macro permet de photographier des sujets de très près en mettant l’accent sur la netteté.

Expérimentez avec les différents modes pour obtenir des photographies uniques.

4. Utilisez un trépied (ou monopied) pour jouer sur (ou éviter) les flous de mouvement

Quand vous photographiez, il est important de garder l’appareil photo stable pour éviter les flous de mouvement.

Si vous photographiez à des vitesses d’obturation lentes (en mode Priorité Vitesse ou Manuel), vous aurez besoin d’un trépied pour éviter les photographies floues.

Un trépied permet de maintenir l’appareil photo stable pendant que vous photographiez.

Il existe différents types de trépieds, mais ils ont tous la même fonction : maintenir l’appareil photo stable.

Choisissez un trépied adapté à votre appareil photo et à votre style de photographie.

5. Cadrez vos photos de manière traditionnelle ou créative

Le cadrage est l’art de composition d’une photographie.

Il existe différentes techniques de cadrage, mais il est important de se rappeler que le but du cadrage est de créer une photographie intéressante et bien équilibrée.

Apprenez à cadrer vos photographies de manière traditionnelle en suivant les règles de l’art.

Une fois que vous avez maîtrisé le cadrage traditionnel, vous pouvez commencer à jouer avec les différentes techniques de cadrage pour créer des photographies plus créatives.

Par exemple, vous pouvez cadrer votre photographie de manière asymétrique pour créer un effet visuel intéressant.

Ou vous pouvez utiliser la technique du framing pour mettre en valeur un sujet en le isolant du reste de l’image.

6. Prendre des photos avec un appareil photo argentique

Les appareils photo argentiques sont les appareils photo qui utilisent des pellicules photographiques pour enregistrer une image.

Les appareils photo argentiques sont populaires auprès des photographiers professionnels et amateurs car ils offrent un contrôle plus précis de la photographie.

Les appareils photo argentiques sont également populaires auprès des photographiers qui recherchent un look vintage pour leurs photographies.

Si vous voulez apprendre à utiliser un appareil photo argentique, vous pouvez vous procurer un appareil photo argentique d’occasion ou louer un appareil photo argentique.

Apprendre à photographier avec un appareil photo argentique est aussi une excellente façon de se familiariser avec les fonctions de base d’un appareil photo.

7. Travaillez la composition

Les bons photographies ont souvent une bonne composition, c’est-à-dire que les éléments sont bien placés dans l’image. Une mauvaise composition peut ruiner une photo, alors q’uune bonne composition peut la rendre excellente. Il y a quelques règles de base à suivre, comme la règle des tiers, mais n’ayez pas peur de sortir des sentiers battus et de jouer avec la composition.

Pensez également à l’aplatissement de l’image en photographiant des objets en mouvement ou en utilisant un objectif grand-angle.

Les photographies avec une bonne composition auront souvent un impact plus fort et seront plus agréables à regarder.

8. Amusez-vous en post avec une bonne application de retouche photo

Une fois que vous avez pris quelques photographies (au format numérique, cette fois-ci), vous pouvez aussi trouver votre style dans la retouche. Les photographies peuvent en effet être traitées pour en améliorer la qualité et le look.

Il existe de nombreuses applications de retouche photo disponibles, avec des fonctionnalités plus ou moins évoluées. Certaines applications de retouche photo sont gratuites, tandis que d’autres sont payantes. La plus connue étant bien évidemment Photoshop (et l’équivalent gratuit étant GIMP).

9. Utiliser les filtres photographiques

Les filtres photographiques sont des accessoires que l’on peut fixer sur l’objectif de l’appareil photo.

Ils permettent de modifier le look de la photographie en jouant avec les couleurs, les contrastes ou encore les effets de lumière.

Il existe de nombreux types de filtres photographiques, mais les plus courants sont les filtres polarisants, les ND (Neutral Density) et les UV (ultra-violets).

Les filtres photographiques sont particulièrement utiles en photographie de paysage, car ils permettent de moduler la lumière du soleil et de créer des effets visuels intéressants.

10. Prendre en compte le temps de pose

Le temps de pose est le temps pendant lequel l’appareil photo enregistre l’image. Cela peut sembler évident, mais beaucoup de photographies ratées sont dues à un temps de pose trop long ou trop court.

Mais parfois, ça peut aussi être un effet de style recherché !

Pour photographier des objets en mouvement, comme les vagues ou les nuages, un temps de pose plus long sera nécessaire pour que l’image soit floue et suggestible.

A l’inverse, un temps de pose plus court sera nécessaire si vous photographiez des sujets statiques, comme les monuments ou les bâtiments.

En jouant avec le temps de pose, vous pouvez donc créer des effets visuels intéressants et personnalisés.

En conclusion

N’ayez pas peur de pratiquer, de tester et d’expérimenter pour trouver votre style en photographie ! Les photographies que vous prendrez aujourd’hui seront surement meilleures que celles que vous avez prises il y a un an, et vous serez étonné de voir à quel point votre style aura évolué.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

A bientôt,

Cédric.