Catégories
Actu photo

Les 7 meilleurs smartphones pour faire de superbes photos en 2022

Vous devez d’abord définir votre budget pour votre smartphone. Certains smartphones coûtent plus de 1000 euros, tandis que d’autres sont disponibles à moins de 200 euros. Si vous êtes un amateur de photographie, il est important de choisir un appareil photo avec une bonne résolution. La plupart des smartphones ont une résolution de 8 mégapixels ou plus. Certains téléphones ont également un objectif à grande ouverture, ce qui signifie qu’ils peuvent prendre des photos de qualité même dans des conditions de faible luminosité. En outre, il est important de choisir un téléphone avec une bonne stabilisation d’image. Cela vous permettra de prendre des photos nettes, même si vous êtes en mouvement. Voici les sept meilleurs smartphones pour faire de superbes photos en 2022 :

1. Xiaomi Redmi Note 11 (moins de 200 euros)

Le Xiaomi Redmi Note 11 est un excellent smartphone pour moins de 200 euros. Il dispose d’un appareil photo arrière triple avec un objectif principal de 48 mégapixels, un objectif ultra-large et un téléobjectif. Les photos sont claires et détaillées, même dans des conditions de faible luminosité. Le Xiaomi Redmi Note 11 est également équipé d’un appareil photo avant de 13 mégapixels, ce qui est parfait pour les selfies et les vidéos de chat.

2. OnePlus Nord 2 (moins de 400 euros)

Le OnePlus Nord 2 est un excellent smartphone pour moins de 400 euros. Il dispose d’un appareil photo arrière quad avec un objectif principal de 64 mégapixels, un objectif ultra-large, un téléobjectif et un macro. Les photos sont claires et détaillées, avec une excellente reproduction des couleurs. L’appareil photo avant de 32 mégapixels du OnePlus Nord 2 est également excellent pour les selfies et les vidéos de chat.

3. Samsung Galaxy S20 FE (moins de 500 euro)

Le Samsung Galaxy S20 FE est un excellent smartphone pour moins de 500 euros. Il dispose d’un appareil photo arrière triple avec un objectif principal de 12 mégapixels, un objectif ultra-large et un téléobjectif. Les photos sont claires et détaillées, avec une excellente reproduction des couleurs. L’appareil photo avant de 32 mégapixels du Samsung Galaxy S20 FE est également excellent pour les selfies et les vidéos de chat.

4. iPhone 12 (moins de 700 euros)

L’iPhone 12 est l’un des meilleurs smartphones pour moins de 700 euros. Il dispose d’un appareil photo arrière double avec un objectif principal de 12 mégapixels et un téléobjectif. Les photos sont claires et détaillées, avec une excellente reproduction des couleurs. L’appareil photo avant de 12 mégapixels de l’iPhone 12 est également excellent pour les selfies et les vidéos de chat.

5. Google Pixel 5 (moins de 700 euros)

Le Google Pixel 5 est un excellent smartphone pour moins de 700 euros. Il dispose d’un appareil photo arrière double avec un objectif principal de 12,2 mégapixels et un téléobjectif. Les photos sont claires et détaillées, avec une excellente reproduction des couleurs. L’appareil photo avant de 8 mégapixels du Google Pixel 5 est également excellent pour les selfies et les vidéos de chat.

6. Apple iPhone 13 Pro / Max (plus de 1000 euros)

L’iPhone 13 Pro et l’iPhone 13 Pro Max sont des smartphones haut de gamme à venir d’Apple. Ils devraient disposer d’un appareil photo arrière double avec un objectif principal de 12 mégapixels et un téléobjectif, ainsi qu’un appareil photo avant de 12 mégapixels.

7. Samsung Galaxy S22 Ultra (plus de 1000 euros)

Le Samsung Galaxy S22 Ultra est le meilleur smartphone actuellement disponible. Il dispose d’un appareil photo arrière quad avec un objectif principal de 108 mégapixels, un objectif ultra-large, un téléobjectif et un macro. Les photos sont claires et détaillées, avec une excellente reproduction des couleurs. L’appareil photo avant de 40 mégapixels du Samsung Galaxy S22 Ultra est également excellent pour les selfies et les vidéos de chat.

Catégories
apprendre la photographie

Comment j’ai commencé à m’intéresser à la photographie

Quand j’étais plus jeune, j’adorais partir en vacances en famille. 

Nos parents nous emmenaient dans différents endroits de France, en road trip avec notre vieux camping-car tout pourri, et je documentais nos voyages en prenant des photos. Je passais des heures à regarder mes photos, à revivre les expériences de nos voyages.

En vieillissant, j’ai commencé à apprécier le pouvoir de la photographie au-delà de la simple documentation des souvenirs. J’ai commencé à voir la photographie comme une forme d’expression, un moyen de capturer des moments vécus dans mes voyages autour du monde, et surtout des émotions que je ne pourrais jamais exprimer avec des mots.

J’ai décidé d’en apprendre davantage sur la photographie. La photographie de portrait est un art difficile mais gratifiant ; elle exige du photographe qu’il capture l’essence du sujet dans un seul cadre. Je continue à apprendre la photographie tous les jours et j’explore constamment de nouvelles techniques et de nouveaux styles.

Dans cet article, je ne voudrais pas parler technique, mais plutôt de l’impact que tout cela a eu sur ma vie et ma vision du monde.

J’ai appris à raconter des histoires au travers des images

J’ai appris à raconter des histoires à travers les images, et j’ai un style unique qui m’est propre.

Les images que je produis sont uniques et intemporelles, et elles sont un support formidable pour raconter mon histoire ou celle de mes sujets.

« Une image vaut mille mots » n’a jamais été aussi vrai à mes yeux!

J’ai appris à être plus attentif au monde qui m’entoure

J’ai appris tellement de choses sur la vie et sur moi-même depuis que je me suis mise à la photographie, et cela a complètement changé ma vision de la vie.

J’ai appris à être plus attentif au monde qui m’entoure, et j’ai dû apprendre à être plus patient. La photographie ne se fait pas en un clin d’œil, et il faut du temps pour devenir bon dans ce domaine. La patience est une autre de ces nouvelles cordes à mon arc pour affronter le quotidien dans ce monde de fous.

J’ai compris qu’il n’y avait pas qu’une seule vision du monde possible

J’ai passé des heures à rechercher et à analyser les différentes approches, les différents angles et les différentes manières de capturer un sujet. 

J’ai compris qu’il n’y avait pas qu’une seule vision possible du monde, mais que chaque personne, chaque situation est en soi une question extrêmement complexe. 

Voila pour l’essentiel, ça peut ressembler à des méditation métaphysiques un peu bizarres aux yeux des débutants, mais je suppose que les amateurs éclairés et les professionnels me comprendront.

Catégories
appareil photo

Les accessoires indispensables pour votre appareil photo

Lorsque l’on débute en photographie, on se pose souvent la question du matériel à acquérir. Parmi les différents éléments qui composent un appareil photo, les accessoires sont sans doute les plus importants. Ils permettent de modifier les réglages de base de votre appareil, mais aussi de protéger celui-ci et d’augmenter son efficacité. Dans cet article, nous allons voir quels sont les accessoires indispensables pour votre appareil photo !

1. Un trépied – pour éviter les photos floues et les mouvements de caméra

Lorsque vous prenez des photos, il est important d’utiliser un trépied pour éviter tout mouvement de votre appareil photo. En effet, le moindre tremblement peut provoquer une image floue et gâcher votre prise de vue. De plus, un trépied permet de stabiliser l’appareil pour des photos au time-lapse ou des clichés en HDR.

Il existe différents types de trépieds sur le marché, mais le plus important est de choisir un modèle adapté à votre appareil photo et à vos besoins. Si vous avez un appareil léger, comme un compact ou un bridge, alors il vous suffira d’un trépied léger et peu encombrant. Pour les appareils reflex, les hybrides et les systèmes à objectifs interchangeables, il vous faudra choisir un trépied plus lourd et plus robuste, capable de supporter le poids de votre appareil.

Il existe aussi des trépieds spécialisés pour certaines prises de vue, comme les photos panoramiques ou les astrophotos. Si vous souhaitez faire ce type de photo, renseignez-vous bien avant d’acheter un trépied, afin de choisir le modèle le plus adapté.

2. Un filtre polarisant – pour améliorer les couleurs et réduire les reflets

Le filtre polarisant est un accessoire très utile, notamment lorsque vous prenez des photos en extérieur. Il permet d’améliorer les couleurs de votre photo et de réduire les reflets sur les surfaces brillantes, comme l’eau ou le verre.

Pour choisir votre filtre, il faut d’abord prendre en compte le diamètre de votre objectif. Ensuite, vous pouvez choisir entre un modèle circulaire ou linéaire, en fonction de vos besoins. Les filtres polarisants sont généralement compatibles avec tous les types d’appareils photo, mais il est toujours préférable de vérifier avant d’acheter, en plus de la sélection du diamètre adapté à votre objectif.

Enfin, sachez que le filtre polarisant n’est pas indispensable si vous prenez des photos en intérieur ou si vous utilisez un objectif à grande ouverture.

3. Une housse étanche – pour protéger votre appareil photo lors de vos randonnées

Si vous aimez faire des randonnées ou des activités en extérieur, il est important d’investir dans une housse étanche pour protéger votre appareil photo. En effet, les conditions météorologiques peuvent être très difficiles à prévoir et il est toujours mieux de se protéger, au cas où.

Il existe différentes tailles et modèles de housses étanches sur le marché, adaptés à tous les types d’appareils photo. Vous pouvez également choisir une housse avec ou sans compartiment pour les objectifs, en fonction de vos besoins.

Lorsque vous sélectionnez une housse étanche, il est important de vérifier que le modèle choisi est compatible avec votre appareil photo. De plus, vous devez vous assurer que la housse est étanche à l’eau et aux intempéries, afin de protéger au mieux votre appareil.

4. Des cartes mémoires supplémentaires – pour ne pas manquer de place lors de vos voyages

Lorsque vous partez en voyage, il est important d’avoir suffisamment de cartes mémoires pour ne pas manquer de place. En effet, vous allez sans doute prendre beaucoup de photos et vous ne voulez pas risquer de manquer de place au milieu de votre voyage.

Il existe différents types et capacités de cartes mémoires sur le marché, adaptés à tous les budgets et besoins. Si vous faites des photos en RAW, optez plutôt pour une carte mémoire de grande capacité, afin de ne pas manquer de place. Si vous prenez des photos en JPEG, une carte mémoire de plus petite capacité suffira.

Enfin, il est bien sûr important de choisir une carte mémoire compatible avec votre appareil photo. De plus, vous devez vous assurer que la carte mémoire est compatible avec votre ordinateur, afin de pouvoir transférer facilement vos photos. Il vous faudra peut être un adaptateur.

5. Un objectif grand-angle – pour photographier des paysages en entier

Si vous aimez photographier les paysages, il est important d’investir dans un objectif grand-angle. En effet, ce type d’objectif vous permettra de prendre des photos en entier, sans devoir reculer.

Il existe différents types et marques d’objectifs grand-angles sur le marché, adaptés à tous les budgets et besoins. Vous pouvez choisir un objectif fixe ou interchangeable, en fonction de vos préférences.

Lorsque vous sélectionnez votre objectif grand-angle, il est important de vérifier que le modèle choisi est compatible avec votre appareil photo. De plus, vous devez choisir un objectif avec une focale adaptée à vos besoins. Si vous voulez photographier des paysages en entier, optez pour une focale plus longue. Si vous voulez faire des portraits, choisissez une focale plus courte.

6. Un flash externe – si vous prenez souvent des photos la nuit

Si vous aimez prendre des photos la nuit ou dans des endroits sombres, il est important d’investir dans un flash externe. En effet, ce type de flash vous permettra de faire des photos de qualité, même dans des conditions difficiles.

Il existe différents types et marques de flashs externes sur le marché, adaptés à tous les budgets et besoins. Vous pouvez choisir un flash fixe ou portable, en fonction de vos préférences.

Lorsque vous sélectionnez votre flash externe, il est important de vérifier que le modèle choisi est compatible avec votre appareil photo. De plus, vous devez choisir un flash avec une puissance adaptée à vos besoins. Si vous voulez prendre des photos la nuit, optez pour un flash plus puissant. Si vous voulez faire des portraits, choisissez un flash plus faible.

Le mot de la fin

En résumé, si vous souhaitez investir dans de bons accessoires pour votre appareil photo, n’oubliez pas les indispensables : une housse étanche, des cartes mémoires supplémentaires, un objectif grand-angle et un flash externe. Ces accessoires vous permettront de prendre de meilleures photos, dans toutes les conditions.

Il existe bien sûr d’autres accessoires intéressants. Mais si vous ne souhaitez investir que dans les indispensables, ces accessoires suffiront à améliorer considérablement la qualité de vos photos.

Bonne photographie !

Catégories
apprendre la photographie

Le Lexique de la Photographie: Vocabulaire Courant dans le Monde de la Photographie

Apprendre la photographie requiert une base solide en lexique. Cela vous permettra de communiquer efficacement avec les autres photographes, et de comprendre leurs réalisations. Dans cet article, nous explorons les termes les plus courants utilisés dans le monde de la photographie. Nous espérons que ce lexique vous sera utile lorsque vous commencerez à apprendre la photographie !

Les termes sont classés par ordre alphabétique, si vous pensez qu’un terme manque, dites le nous en commentaire et il sera ajouté à la liste !

Aberration chromatique :

L’aberrance chromatique est un défaut optique qui se manifeste par des franges de couleur autour des objets. Cela est dû aux différences de réfraction de la lumière à travers les lentilles en fonction de la longueur d’onde. Les aberrations chromatiques peuvent être corrigées avec des lentilles spéciales ou en post-traitement.

Adaptateur :

Un adaptateur est un appareil qui permet de connecter un appareil photo à un autre appareil, par exemple, un flash à déclenchement slave. Les adaptateurs varient en fonction du type d’appareil photo et du type d’appareil auquel vous voulez le connecter.

Angle de vue :

L’angle de vue d’un appareil photo est la distance entre les extrémités de l’image capturée. Plus l’angle de vue est large, plus l’image capturée sera grande. Les appareils photo avec un angle de vue plus large sont appelés des appareils photo grand angle, et les appareils photo avec un angle de vue plus étroit sont appelés des appareils photo à focale longue.

Bague d’adaptation :

Une bague d’adaptation est un anneau qui permet de fixer un objectif d’un diamètre différent sur un appareil photo. Les bagues d’adaptation sont nécessaires lorsque vous voulez utiliser un objectif avec un appareil photo pour lequel il n’est pas prévu.

Balance des blancs :

La balance des blancs est l’ajustement de la température de couleur d’une image pour qu’elle corresponde à la température de couleur réelle de la scène. La balance des blancs peut être ajustée sur un appareil photo avant de prendre une photo, ou en post-traitement.

Bokeh :

Le bokeh est l’effet visuel d’une image avec des zones floues et des zones nettes. L’effet bokeh est souvent utilisé pour mettre en valeur un sujet en le isolant du reste de l’image.

Bracketing :

Le bracketing est le processus de prise de plusieurs photos d’un même sujet avec des paramètres différents, par exemple, une photo avec une exposition longue, une photo avec une exposition normale, et une photo avec une exposition courte. Le bracketing permet de s’assurer que vous avez au moins une photo qui est exposée correctement, même si les autres photos ne le sont pas.

Burst mode :

Le burst mode est un mode de prise de vue qui permet de prendre plusieurs photos en succession rapidement. Le burst mode est souvent utilisé pour capturer des sujets en mouvement, comme des sports ou des animaux.

Cache-oeil :

Un cache-oeil est un morceau de tissu ou de plastique qui est attaché à l’appareil photo pour couvrir l’objectif et empêcher la lumière de rentrer. Les cache-oeils sont souvent utilisés en photographie macro pour empêcher la lumière de se refléter dans l’objectif et pour éviter que les insectes ne volent dans l’objectif.

Cadrage :

Le cadrage est le processus de sélection des éléments à inclure dans une image, et de la disposition de ces éléments. Le cadrage peut être fait avant de prendre une photo, en décidant ce que vous voulez inclure dans l’image, et comment vous voulez le disposer. Le cadrage peut aussi être fait en post-traitement, en sélectionnant une partie de l’image à conservée et en la redimensionnant.

Clair-obscur :

Le clair-obscur est l’effet visuel d’une image avec des zones claires et des zones sombres. L’effet clair-obscur peut être créé en utilisant un éclairage diffus ou en jouant avec les niveaux de luminosité dans une image.

Colorimétrie :

La colorimétrie est l’ajustement des couleurs d’une image pour qu’elles correspondent à la réalité. La colorimétrie peut être ajustée sur un appareil photo avant de prendre une photo, ou en post-traitement.

Contraste :

Le contraste est l’ajustement de la différence de luminosité entre les zones claires et les zones sombres d’une image. Le contraste peut être ajusté sur un appareil photo avant de prendre une photo, ou en post-traitement.

Densité :

La densité est la mesure de la quantité de matière dans une certaine zone. La densité peut être mesurée en utilisant un appareil photo, en prenant une photo de la zone à mesurer, et en calculant le ratio entre les zones claires et les zones sombres.

Depth of field :

Le depth of field (DOF) est la zone de netteté d’une image. La zone de netteté dépend du réglage de l’ouverture, plus l’ouverture est petite, plus la zone de netteté est grande.

Diaphragme

Dispositif qui permet de contrôler la quantité de lumière entrant dans l’objectif

Exposition :

L’exposition est l’ajustement de la quantité de lumière qui entre dans l’appareil photo. L’exposition peut être ajustée en changeant le régimel d’obturation, en changeant l’ouverture, ou en changeant la sensibilité ISO.

Filtre :

Un filtre est un dispositif qui peut être placé sur l’objectif ou sur le capteur d’un appareil photo pour modifier l’image. Les filtres peuvent être utilisés pour corriger les couleurs, supprimer la lumière parasite, ou modifier l’effet de certains effets spéciaux.

Focale :

La focale est la distance entre l’objectif et le plan de l’image. La focale peut être ajustée en changeant la longueur focale de l’objectif, ou en zoomant sur un objectif fixe.

Format :

Le format est la taille et le ratio d’une image. Le format peut être ajusté en changeant la résolution de l’image, ou en recadrant l’image.

Grain :

Le grain est le mot utilisé pour décrire les pixels individuels dans une image numérique. Le grain peut être visible dans une image lorsque la résolution est trop faible, ou lorsque le niveau de bruit est élevé.

HDRI :

L’HDRI (High Dynamic Range Imaging) est une technique qui permet de prendre des photos avec une gamme de luminosité plus élevée que ce qui est possible avec un appareil photo standard. L’HDRI permet de prendre des photos dans des conditions de faible éclairage sans perte de qualité.

Histogramme :

Un histogramme est un graphique qui représente la répartition des niveaux de luminosité dans une image. L’histogramme peut être utilisé pour ajuster le contraste, la luminosité, et la densité d’une image.

ISO (sensibilité ISO)

La mesure de la sensibilité du film ou du capteur à la lumière.

Plus le nombre ISO est élevé, plus la sensibilité est élevée.

Justesse des couleurs :

La justesse des couleurs dépend de la manière dont les couleurs d’une image correspondent à la réalité. La justesse des couleurs peut être ajustée en post-traitement, en utilisant un profil de couleur, ou en calibrant l’appareil photo.

Luminance :

La luminance est la mesure de la quantité de lumière dans une image. La luminance peut être mesurée en utilisant un appareil photo, en prenant une photo de la zone à mesurer, et en calculant le ratio entre les zones claires et les zones sombres.

Matrice :

Une matrice est une grille qui peut être utilisée pour aider à aligner les composantes d’une image. La matrice peut être ajustée en post-traitement, en changeant la position des pixels individuels, ou en changeant la résolution de l’image.

Modèle de couleur :

Le modèle de couleur est la manière dont les couleurs sont représentées dans une image. Le modèle de couleur peut être ajusté en post-traitement, en changeant le profil de l’image, ou en changeant la gamme de couleurs.

Noise (bruit) :

Le bruit est un terme utilisé pour décrire les imperfections dans une image numérique. Le bruit peut être causé par la résolution trop faible, par un niveau de bruit élevé, ou par des artefacts numériques.

Objectif

L’ensemble des lentilles placées devant le capteur d’un appareil photo pour déterminer sa focale et son angle de champ

Oeil humain :

L’oeil humain est la manière dont les gens perçoivent la lumière et les couleurs. L’oeil humain peut être ajusté en post-traitement, en changeant le profil de l’image, ou en changeant la gamme de couleurs.

Ouverture

Le diamètre du diaphragme, qui contrôle la quantité de lumière entrant dans l’objectif et donc l’exposition

fermer pour une faible quantité de lumière et ouvrir pour une grande quantité de lumière. L’ouverture est exprimée en nombres F, plus le nombre est petit, plus l’ouverture est grande.

Pixels

Les petits éléments individuels qui composent une image numérique. Plus un appareil photo a de pixels, meilleure sera la qualité de l’image.

Profondeur de champ

La zone de netteté d’une image, déterminée par la distance entre le point le plus proche et le point le plus éloigné qui seront enregistrés avec une certaine acceptation du flou

Résolution

La qualité d’une image, exprimée en nombre de pixels par pouce (ppp). Plus la résolution est élevée, meilleure sera la qualité de l’image.

Saturation

La concentration de couleurs dans une image. Une image peut être surexposée (trop de couleurs) ou sous-exposée (pas assez de couleurs).

Trop-plein

La zone d’une image qui est éclairée au point d’être surexposée et ne montre donc plus aucun détail.

Vitesse d’obturation

Le temps pendant lequel l’appareil photo est exposé à la lumière, contrôlé par le shutter speed. Plus le shutter speed est long, plus l’image sera éclairée.

Zoom

La capacité à agrandir ou réduire une image sans modifier la focale de l’objectif

Et voilà, c’est tout pour le moment ! Espérant que cet article vous soit utile !

Si vous pensez qu’il manque un terme, dites-le nous en commentaire !

Catégories
apprendre la photographie

Prendre des photos d’intérieur en faible luminosité: quels réglages utiliser?

Prendre des photos d’intérieur en faible luminosité n’est pas toujours facile, mais avec les bonnes techniques, vous pourrez obtenir de très beaux résultats. De manière générale, il est conseillé de modifier quelques réglages sur votre appareil photo. Tout d’abord, une vitesse lente est essentielle car elle permettra d’obtenir une exposition correcte. Il est également recommandé de fermer un ou deux diaphragmes afin d’avoir une meilleure profondeur de champ. Enfin, n’hésitez pas à augmenter la sensibilité de votre appareil photo pour obtenir des photos plus nettes. Avec ces quelques conseils, vous serez en mesure de prendre des photos d’intérieur en faible luminosité comme un pro !

La chose la plus importante à modifier pour des photos d’intérieur réussies

De manière générale, les photos d’intérieur ne nécessitent pas de grandes modifications des réglages de votre appareil photo. La chose la plus important à prendre en compte est la faible luminosité qui est l’apanage d’une photo d’intérieur. Voici quelques conseils pour vous aider à prendre les meilleurs photos possible dans ces conditions.

Alors quels réglages utiliser en faible luminosité ? Tout d’abord une vitesse lente (~entre 1/30s. et 1/60s.), une grande ouverture (fermez un ou deux diaphragmes pour obtenir une meilleure profondeur de champ), une sensibilité adaptée (n’hésitez pas à faire des tests, bien que le plus souvent 400 ou 800 ISO soit un réglage adapté). Enfin, n’hésitez pas à utiliser un flash et/ou un trépied.

Quel objectif choisir pour les photos d’intérieur ?

Préférez une focale courte (24, 35, 50 mm.) avec une grande ouverture maximale (f/1.4, f/2 ou f/2.8). Ne vous embêtez pas avec la balance des blancs, le mode automatique convient parfaitement. Si vous souhaitez quand même la régler manuellement, réglez la sur un mode qui correspond à l’éclairage de l’endroit où vous vous trouvez.

De manière générale, essayez de favoriser les zones les mieux éclairées, en y faisant poser vos modèles ou en vos focalisant spécifiquement sur ces zones. Cela vous permettra de donner du cachet et du style à vos photos.

La composition des photos d’intérieur

Ce qui est aussi intéressant quand on prend des photos à l’intérieur, c’est profiter des ouvertures vers l’extérieur pour donner une grande profondeur de champs et une longue perspective à vos photos. Il y a de nombreuses façons d’utiliser une simple fenêtre donnant vers l’extérieur dans vos photos, alors ne vous en privez surtout pas ! Cela vous permettra aussi de jouer sur l’éclairage et la composition.

N’hésitez pas à vous déplacer, à prendre la même photo sous des angles différents, afin d’obtenir parfaitement le cliché que vous voulez. N’hésitez pas à prendre du recul, de la hauteur, à utiliser la contre-plongée. Bref, ne restez pas statique et utilisez au maximum l’espace qui vous est offert. De même, n’hésitez à jouer de la disposition des éléments dans l’espace.

Enfin, je ne le répéterai jamais assez, mais faites des essais !

Prenez votre temps, faites du repérage, et n’hésitez pas à prendre cinq fois le même cliché avant de trouver le bon angle ou le bon réglage.

C’est en forgeant que l’on devient forgeron !

Catégories
appareil photo

Pouvez-vous faire de belles photos sans appareil photo numérique ? Utilisez votre smartphone !

Désirez-vous prendre de belles photos sans avoir à débourser pour un appareil photo numérique ? Pas de problème ! De nos jours, il est tout à fait possible d’utiliser son smartphone pour photographier avec une qualité incroyable. Il existe différentes applications qui vous permettent de réaliser des clichés parfaits, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez. N’hésitez pas à les essayer et à nous dire ce que vous en pensez !

Faire des photos avec son téléphone portable, une bonne idée ?

Oui, oui et trois fois oui !

Le meilleur appareil photo est toujours celui que l’on a à portée de main !

De plus en plus performants de nos jours, les téléphones portables concurrencent maintenant les appareils photos numériques d’entrée de gamme, voir de milieu de gamme pour les plus performants (et les plus chers). Les appareils photos de type Compact sont-ils voués à disparaître à moyen terme au profit des téléphones portables ?

Je pense que oui personnellement. Bien entendu, les appareils de type Reflex ont encore de beaux jours devant eux, mais les appareils photos numériques classiques sont en net recul devant l’avancée technologique que représente la téléphone mobile, de plus en plus destinée à être un terminal multifonction, et donc photographique. La photo à partir d’un téléphone est devenue aujourd’hui une pratique à part entière, notamment grâce aux applications comme Instagram qui permettent de retoucher très facilement ses photos.

Les avantages de la photographie avec un téléphone portable

Il y a beaucoup d’avantages à photographier avec son téléphone portable :

– C’est pratique : on a toujours son téléphone sur soi, contrairement à un appareil photo qui peut rester chez soi.

– C’est facile : les téléphones sont de plus en plus simples d’utilisation, avec des applications intuitives.

– Les photographies sont de qualité : la résolution des photographies est de plus en plus élevée, et les téléphones portables sont de plus en plus performants.

– C’est pas cher : les téléphones portables sont moins chers que les appareils photo numériques.

Les inconvénients de la photographie avec un téléphone portable

Même si les photographies avec un téléphone portable présentent de nombreux avantages, il y a quelques inconvénients à prendre en compte :

– La batterie : les photographies ont tendance à vider la batterie très rapidement. Il est donc important de toujours avoir une batterie externe à disposition.

– Le stockage : les photographies prennent beaucoup de place sur le téléphone, et il peut être nécessaire de faire des sauvegardes régulières sur un ordinateur ou dans le cloud.

– La sécurité : les téléphones portables peuvent être facilement perdus ou volés, il est donc important de faire attention à ne pas laisser son téléphone sans surveillance.

– Pas de zoom optique progressif.

– Le zoom, si il est présent, est numérique. Et souvent de piètre qualité. Je vous conseille donc de l’éviter au maximum si vous voulez une photo exploitable par la suite. Du coup, sans zoom, il va vous falloir bien penser à cadrage, et à l’angle de vue, ainsi qu’à la distance de laquelle vous allez prendre votre photo.

Astuces pour prendre de belles photos avec votre smartphone

Tenez votre appareil à deux mains afin d’éviter les tremblements et le flou sur vos photos, surtout si il n’est pas équipé de flash. De plus, pensez au cadre : les appareils photos intégrés aux téléphones sont pensés pour optimiser la profondeur de champ, et donc rendre net le maximum d’objets dans la composition. Attention donc à ne pas se retrouver avec un élément inattendu et parfaitement net sur votre photo.

Enfin, ne cherchez pas à vouloir régler votre téléphone comme un véritable appareil-photo, en bidouillant les ISO, la balance des blancs, etc : le plus souvent, l’impact de ces réglages sur le rendu de la photo est négligeable. Restez donc en mode automatique, pour plus de facilité.

Quelques applications pratiques pour aller plus loin

Si vous souhaitez aller plus loin, et faire des photographies de qualité avec votre téléphone portable, je vous recommande quelques applications pratiques :

– Camera+ : c’est une application qui permet de régler plus finement les paramètres de l’appareil photo, comme la sensibilité ISO, la balance des blancs ou encore le contraste.

– Snapseed : c’est une application de retouche photographique qui permet de faire des ajustements très précis sur vos photographies.

– Lightroom : c’est une application de retouche photographique complète, qui permet de faire des ajustements très complets sur vos photographies. C’est l’application que j’utilise le plus, personnellement.

– Darkroom : c’est une application de retouche photographique spécialisée dans le traitement des photographies en noir et blanc.

En conclusion, oui, il est possible de faire de belles photographies avec un téléphone portable. Il faut cependant être conscient des limites de l’appareil, et savoir comment les contourner.

Ces limites, si elles sont une contrainte, elle peuvent aussi être un avantage car elles vous forcent à être davantage créatif.

Utiliser le smartphone pour faire des photos, même quand on a un reflex dernier cri, ça reste un excellent exercice.

Qu’en pensez-vous ? Utilisez-vous souvent votre smartphone pour faire des photos dont vous êtes fiers ?

Catégories
Actu photo

Kodak met en vente ses brevets pour renflouer ses caisses

Le 19 janvier dernier, une annonce été venue bousculer le petit monde de la photographie : Kodak, le géant de la photographie mondiale, était placé sous la protection du chapitre 11 de la loi états-unienne sur les faillites, afin de se restructurer à l’abri des demandes de ses créanciers. La nouvelle avait surtout affecté les amateurs d’argentique, dont Kodak constituait l’un des principaux fournisseurs d’appareils, de pièces détachées et de pellicules.

En pleine restructuration, l’entreprise américaine a supprimé des milliers d’emplois, ainsi que de nombreux secteurs de son activité. Et pour renflouer sa trésorerie, ses créanciers ont exigé de Kodak qu’elle vende de nombreux brevets (environ 1100), liés à la capture, le stockage et l’analyse d’images numériques. Kodak espérait en tirer 2,6 milliards de dollars (1,9 milliards d’euros), mais le consortium ayant remporté la mise n’a eu « qu’à » débourser 525 millions de dollars (396 millions d’euros), ce qui dépasse à peine le montant minimum exigé par les créanciers du groupe. Cette vente devrait permettre à Kodak de sortir de faillite début 2013.

Mais derrière ce consortium, on retrouve des marques célèbres, moteurs actuels du marché des nouvelles technologies, telles Fujifilm, Apple, Google, Microsoft, Facebook, ou encore RIM? Huawei ou Samsung.

Ainsi donc, si Kodak risque d’avoir du mal à se refaire une place sur un marché de plus en plus bouché, ses technologies continueront à se retrouver entre nos mains. Reste la déception liée à la fermeture du secteur argentique, qui laisse orphelins de nombreux amateurs du genre.

Catégories
appareil photo

Comment Nettoyer efficacement votre appareil photo

Si vous voulez que votre appareil photo garde une bonne qualité d’image et de netteté, il est important de le nettoyer efficacement et régulièrement. Sinon, les saletés et la poussière risquent de se loger sur l’objectif ou sur les capteurs, ce qui aura pour effet de diminuer nettement la qualité des photos prises. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment nettoyer votre appareil photo en quelques étapes simples !

1. Nettoyer l’objectif

Tout d’abord, vous devez nettoyer l’objectif de votre appareil photo. Pour ce faire, prenez un chiffon en microfibre doux et humectez-le légèrement avec de l’eau tiède. Ensuite, essuyez l’objectif avec le chiffon en faisant des mouvements circulaires.

Il est important de ne pas utiliser de produits nettoyants agressifs comme les solvants, car cela risquerait d’endommager la lentille.

Une fois que vous avez nettoyé l’objectif, séchez-le avec un chiffon en microfibre propre et sec.

Si vous n’êtes pas sûr de savoir comment nettoyer l’objectif de votre appareil photo, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel de la photo.

Maintenant que vous avez nettoyé l’objectif, passons à l’élément suivant

2. Nettoyer la lentille

La lentille est l’élément qui se trouve derrière l’objectif et permet de capter la lumière. Elle est donc très importante pour la qualité des images prises par votre appareil photo.

Elle se nettoye en suivant le meme process que l’objectif

3. Nettoyer le boîtier

Pour l’extérieur du boitier, c’est encore la même chose. Mais attention, à l’intérieur vous avez le capteur, et là, il faut être très prudent :

4. Nettoyer le capteur

Le capteur est l’élément qui se trouve à l’intérieur du boîtier et qui capte la lumière. Il est donc très important de le nettoyer avec soin pour que les images prises par votre appareil photo soient nettes.

Pour nettoyer le capteur, vous aurez besoin d’un kit de nettoyage spécialement conçu pour les appareils photo. Ce kit se compose généralement d’une brosse souple et d’un spray dépoussiérant antistatique.

Suivez les instructions du fabricant pour nettoyer le capteur de votre appareil photo. Si vous n’êtes pas sûr, il est encore plus important ici de demander conseil à un professionnel de la photo.

Cliquez ici pour acheter un kit de nettoyage sur Amazon

5. Nettoyer les boutons et les connecteurs

Pour ettoyer les boutons et les connecteurs de votre appareil photo avec un chiffon en microfibre propre et sec.

L’entretien de votre appareil est primordial si vous souhaitez le conserver le plus longtemps possible. Pourtant, c’est une étape qui est trop souvent négligée par les photographes amateurs, qui n’y pensent pas toujours.

Et voila, votre appareil est maintenant comme neuf, vous pouvez retourner en shooting !

Catégories
apprendre la photographie

Apprendre la photographie: 13 façons de se former et progresser

Si apprendre la photographie est votre souhait, cet article est fait pour vous! Nous allons voir ensemble comment se former et progresser en photographie.

Tout d’abord, il est important de définir ce que l’on entend par « apprendre la photographie ». Certains photographes ont appris les bases de la photo autodidactement, sans aucune formation spécifique. D’autres ont suivi des cours ou bien se sont formés sur le tas. Quelles que soient les méthodes choisies, apprendre la photographie demande du temps, de la motivation et de l’implication.

Pour apprendre la photographie, il existe plusieurs écoles ou méthodes. Certains préfèrent apprendre seuls en lisant des livres ou en regardant des tutoriels sur internet. D’autres apprendront en suivant des cours avec un professeur ou en participant à des ateliers.

Quels que soient vos objectifs et votre niveau, il existe une méthode qui vous conviendra. Il est important de trouver la méthode qui vous convient le mieux afin de ne pas vous décourager. Apprendre la photographie peut être un long processus, mais il est important de se fixer des objectifs à court et à long terme pour éviter de stagner.

Apprendre la photographie est aussi un processus continu, il n’y a pas de secret, il faut simplement beaucoup pratiquer. Les photographes professionnels ne sont pas les seuls à pouvoir apprendre et progresser, chacun peut apprendre la photographie à son rythme et selon ses envies.

Listons maintenant les différentes manières de se former :

Les livres

Les livres pour apprendre la photographie sont légion, et à l’heure d’Internet, Amazon est certainement votre meilleur allié. Attention toutefois à ne pas vous noyer dans la lecture et à bien choisir des ouvrages qui correspondent à votre niveau.

Ainsi même si vous êtes dans l’impossibilité de pratiquer votre loisir (si vous êtes coincé chez vous à cause du mauvais temps par exemple), vous pourrez toujours assouvir votre passion par un autre canal.

De la même manière, il y a aussi :

Les blogs

Les blogs sont une excellente source d’information pour apprendre la photographie. Certains sites proposent des contenus de qualité, à condition de bien les sélectionner. Attention toutefois à ne pas vous disperser et à bien choisir les blogueurs dont vous suivez les conseils.

Dites-nous en commentaire quels sont vos blogs préférés !

Les forums

Les forums de photographie sont aussi très nombreux sur le web, et certains proposent des contenus très intéressants. Même si ils sont moins à la mode, les informations postées sur les vieux forums sont tout autant valables ! Attention toutefois à ne pas vous disperser et à bien choisir les sujets qui vous intéressent.

Les magasines

Les magasines de photographie sont aussi une excellente source d’information, même si leur parution est moins rapprochée que les blogs. Certains proposent même des rubriques très intéressantes. Testez-les !

Les cours en ligne

Les cours en ligne sont une excellente manière de se former à la photographie. Certains sites proposent des contenus de qualité, à condition de bien les choisir.

Les cours en présentiel

Les cours en présentiel sont aussi une excellente manière de se former à la photographie.

Cela permet d’avoir un vrai contact avec un professeur et d’autres élèves, ce qui est très enrichissant. Et de pratiquer les connaissances fraichement acquises en situation réelle immédiatement.

Les tutoriels sur youtube

Avec YouTube, apprendre la photographie est devenu encore plus facile. De nombreux photographes partagent leurs astuces et leurs conseils en vidéo, il suffit de se rendre sur la plateforme et de choisir les tutoriels qui vous intéressent.

Les salons et expositions

Les événements dédiés à la photographie sont nombreux, ils permettent de rencontrer d’autres photographes et de découvrir les dernières tendances. Les salons et expositions sont également l’occasion de faire des ateliers et des stages.

Les conventions

Il existe également de nombreuses conventions dédiées à la photographie, elles permettent de rencontrer d’autres photographes et de découvrir les dernières tendances.

Les festivaux

Il existe de nombreux festivals dédiés à la photographie, ils permettent de rencontrer d’autres photographes et de découvrir les dernières tendances.

Lire la notice d’utilisation de votre appareil

Oui je sais, personne ne fait jamais ça. Pourtant c’est toujours très intéressant de lire la notice d’utilisation de son appareil photo, on y apprend souvent des choses qu’on ne soupçonnait même pas et découvre des fonctionnalités cachées de son appareil.

Les groupes de photographie

Trouvez d’autres photographes dans votre entourage avec qui discuter photographie. Il existe de nombreux groupes de photographie, ils permettent de rencontrer d’autres photographes et de découvrir les dernières tendances. Les groupes de photographie sont également l’occasion de faire des ateliers et des stages.

C’est aussi un bon moyen de garder la motivation, et surtout d’apprendre de nouvelles choses tout en faisant connaissances avec d’autres passionnés.

N’hésitez pas à prospecter autour de vous : la photographie est un loisir en plein essor, et il serait étonnant qu’il n’y ai pas un photographe amateur (ou professionnel !) dans votre entourage familiale, amical ou professionnel.

La pratique

Il n’y a pas de secret, apprendre la photographie requiert beaucoup de pratique.

La théorie c’est bien, mais il faut mettre ses connaissances en application pour progresser. Alors maintenant, prenez votre appareil photo et sortez !

Catégories
apprendre la photographie

Comment l’appareil photo prend-il une photo ? Lumière et durée d’exposition

Vous voulez apprendre à faire de belles photos ? Cet article est fait pour vous !

Nous allons voir ensemble comment l’appareil photo prend une photo, et surtout quels sont les paramètres à prendre en compte.

La lumière est l’un des principaux éléments à maîtriser, car c’est elle qui détermine l’exposition de la photo. Plus il y a de lumière, et moins l’image sera sombre, tandis que si il y a peu de lumière, l’image sera plus foncée.

La durée d’exposition est également un paramètre important, car c’est elle qui va déterminer l’effet de lumière sur l’image. Si vous voulez apprendre à maîtriser l’art de la photographie, ces deux éléments sont indispensables !

Comment l’appareil prend-il une photo : la lumière

La lumière pénètre dans l’objectif, on appuie sur le déclencheur, laissant ainsi la lumière arriver jusqu’au capteur, et les informations ainsi recueillies sont enregistrées sur la carte-mémoire ou la pellicule. Simple non ? Oui, mais de nombreux paramètres sont à prendre en compte pour arriver à ce résultat, notamment la lumière, et la durée d’exposition.

Plus il y a de lumière qui arrive au contact du capteur, et moins il y a de lumière qui arrive au contact du capteur, et plus la photo sera sombre. Facile non ? En jouant sur la quantité de lumière qui atteindra le capteur, il est possible de décider de la clarté que l’on souhaite donner à sa photo. Pour se faire, il va falloir apprendre à maîtriser les notions de temps d’exposition ou d’ouverture du diaphragme.

La durée d’exposition (ou temps d’exposition)

La durée d’exposition du capteur à la lumière est appelée temps d’exposition. Il peut aussi bien être calculé en millième de secondes qu’en heures, pour les très longues expositions ! Avec un temps d’exposition court, vous éviterez à votre photo d’être floue. Un temps d’exposition court est idéal si le sujet est en mouvement. Par contre, il réclame une grande quantité de lumière, sinon votre photo sera sombre, trop sombre. Donc un court temps d’exposition est à réserver à un environnement lumineux (lumière naturelle ou artificielle). Au contraire, un temps d’exposition long fera arriver beaucoup de lumière au capteur, ce qui permet de prendre une photo nette même dans un environnement sombre si le temps d’exposition est assez long. Par contre, il vous faudra utiliser impérativement un trépied si vous ne voulez pas une photo floutée. A réserver donc aux environnements sombres où vous ne voulez pas utiliser le flash.

L’autre notion, l’ouverture du diaphragme

Cette notion est aussi assez simple à comprendre : il s’agit tout simplement de la largeur du trou qui laissera entrer la lumière dans votre appareil. Plus le diaphragme est ouvert, et moins le temps d’exposition nécessaire est long. Temps d’exposition et vitesse d’obturation (ouverture du diaphragme) vont de paire : si vous réglez en une, votre appareil automatiquement l’autre en fonction. De l’ouverture du diaphragme dépend la profondeur de champ de votre photo. Plus le diaphragme est ouvert, et moins la profondeur de champ est grande (et donc seule une partie de la photo en nette). Au contraire, plus le diaphragme est fermé, et plus la profondeur de champ est grande et donc une plus grande partie de la photo est nette.